Management: As per tradition (aka since last year ^.^;), 12 Days continues with me reminiscing on the highlights of each season from this year.

This Winter was strong. March comes in like a Lion continued delving into its Hina bullying arc, fleshing out Hina’s compassion and justice while providing biting critique into the dynamics of school bullying and also giving Akari and Grandpa much-appreciated spotlight. Violet Evergarden was visually gorgeous. Mahoyome and Devilman Crybaby were…things that I watched. And of course Yorimoi was a wonderfully engaging drama (which apparently got a shout-out at The New York Times!!).

Now I’ve already written about this Winter’s highlight, and nothing can beat it. Therefore, here’s the article again–but in French!

Note: many thanks to Irina from the Drunken Anime Blog for reading the draft and catching the few dozen grammar/wording mistakes on here OTL


“Vous serez mes amis?”

C’est une déclaration tout à fait anodine que n’importe qui peut dire. Pourtant, à la fin de l’épisode 3 de A Place Further than the Universe (Yorimoi), on apprend à connaître la personnage qui a dit ces mots. Pendant seulement une vingtaine de minutes, Yorimoi réussit à dépeindre efficacement la solitude de l’actrice adolescente Shiraishi Yuzuki.

apart

“Je n’ai pas d’amis.”

Ainsi commence un aveu qui, par lui-même, ne serait que l’exposition. Nous l’avons déjà vue dans Fate/Stay Night : Unlimited Blade Works, quand Shirou et Archer hurlent leurs idéologies l’un à l’autre. Nous l’avons vue dans Sound! Euphonium, avec Mizore qui vomit toute son historique à une cadette qu’elle connaît à peine. Ce qui fait le succès de ce monologue est qu’il enrichit et contextualise les événements exposés du point de vue de Yuzuki. Cela nous permet de percevoir son état d’esprit : les mémoires d’une fillette qui n’avait pas le droit de jouer avec les autres enfants heureux; une fille qui ne se permet pas les selfies ou les activités de groupe, ce qui l’empêche de prendre sa place au sein du groupe d’amis qu’elle veut joindre; le group chat, sa seule connexion à ses collègues, qui est abandonné par tous ceux qu’elle a sollicités.

group chat

Abandoned

Les désirs et la déception de Yuzuki se rendent au point culminant lors d’une séquence de rêve mélodramatique. Un coup de vent fait flotter les rideaux. Yuzuki ouvre les fenêtres et découvre les filles qu’elle vient tout juste de rencontrer : elles bravent le vent et montent une échelle à sa chambre d’hôtel–comme des chevaliers escaladant une tour vers la princesse emprisonnée à l’intérieur–pour l’enlever vers l’aventure. La nuit venteuse, la caméra inclinée, l’image de Yuzuki littéralement tirée de sa chambre et hors de sa vie quotidienne : ils contribuent tous au réalisme magique et nous révèlent son état d’âme.

Dream 1

Dream 2

3

Grâce à ces aperçus, nous ne sommes pas simplement informés que Yuzuki se sent seule, nous le ressentons viscéralement. C’est pourquoi quand les trois filles apparaissent à la porte de Yuzuki le lendemain matin, nous partageons son soulagement : finalement, après cette profonde solitude, cette douleur, ce désir de connexion, elle a trouvé un groupe auquel elle peut appartenir. Quand elle s’agenouille en larmes de soulagement, nous faisons de même.

Être économique mais efficace est une habileté indispensable dans l’art. En utilisant des aperçus de l’état d’esprit de Yuzuki, contextualisés par un monologue, et couronnés par une séquence de rêve mélodramatique, Yorimoi nous partage un croquis vivant de Yuzuki–concis mais émouvant–de sa solitude et son désir ardent d’appartenance. C’est ici que l’on peut voir la beauté de l’épisode 3 de Yorimoi, un véritable point culminant de la saison d’hiver.

Vous pouvez lire mes autres articles de 12 Days of Anime ici.

You can read about the my other articles of 12 Days of Anime here.


N.B:

De plus, notez la réaction de Yuzuki quand elle se rend compte que c’était tout un rêve : un rire, un tout petit moment de déception, et puis un sourire forcé (notez son visage qui s’assombrit). Une séquence dévastatrice.

4

Dream 4

Advertisements